Site de rencontre alliance dating

bathroom-blowjob

Mais voilà, la promesse est forte, visible, claire. Les réseaux sociaux eux pensent les choses différemment.

Un jour ou l’autre, vous craquerez : ils vous envoient des mails tous les jours. A l’origine, il y avait Friendster, fondé par Jonathan Abrams, un informaticien qui adorait les femmes et qui avait eu une idée brillante : on a plus de chance de séduire les amies des amis, que des femmes au hasard.

En gros, les sites de rencontre dans dix ans, existeront-ils toujours ou les réseaux sociaux auront-ils tout englouti ?

Deux conceptions opposées Il faut le rappeller, les sites de rencontre ne sont pas issus de la même génération web que les réseaux sociaux.

Ce qui est central dans sa perspective c’est le fait que l’utilisateur paye. La valeur de meetic est de 510 millions d’euros, My Space et Facebook environ 10 milliards, sans fare payer qui que ce soit. Alors, pourquoi on va tous sur des sites de rencontre payants et pas sur My Space ou Facebook pour trouver l’âme soeur ?

Et à terme, qu’est ce qui justifiera le fait de payer pour rencontrer quelqu’un ?

vous voyez déjà la photo avec le bouton « Inscription Gratuite » ? Vous remplissez votre profil (en effet, c’est marqué gratuit), et…

Les sites et applis de rencontre, pour vous, c'est non ! Mais comment faire pour trouver l'homme de vos rêves sans cet outil devenu incontournable ? Les sites de rencontre sont presque aussi vieux que le web lui même.

sand-art.ru

48 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>